BIBLIOGRAPHIE

ldm17052021.jpg
FireShot Capture 024 - Jihel - www.bod.f
IMG_20210513_0034.jpg
Livres Jihel.jpg
dessin_24-02-2020_175916.jpg
dessin_24-02-2020_180047.jpg
livres Jihel (5).jpg
livres Jihel (6).jpg
9782842532215r.jpg
dessin_24-02-2020_175107.jpg
livres Jihel (4).jpg
IMG_20200227_141152 (1).jpg
IMG_20200227_142538.jpg
Image (11)
Image (11)

Image (10)
Image (10)

Image (5)
Image (5)

Image (11)
Image (11)

1/8
COUVlivreBEBERT.jpg
fond (3) - Copie - Copie - Copie -   Cop
dessin_05-03-2020_185743.jpg
COUV.jpg
PAGE1.jpg
Livre Jihel.jpg
dessin_05-03-2020_185833.jpg
dessin_05-03-2020_185944.jpg
Livres Jihel.jpg
Livre Jihel.jpg
Manifeste de la Piraterie 1988.jpg

                                   Préface de Jihel  pour le livre " Petite histoire de l’anarchie dans le Gers

                                                                         de Pierre Léoutre  et Bertrand Marsol

                                                                                Avec des dessins de Jihel           

Mon Anarchie.

 

Il existe autant d'anarchie que d'anarchistes et c'est très bien comme ça. Déroutant non, mais excitant oui. J'avoue n'avoir jamais rencontré un anar qui épousait l'ensemble de mes idées, il manquait toujours quelque chose, une humeur de contestation ou une fibre de subversion, bref quelque chose.

Libertaire depuis que je me fréquente, j'en ai fait une philosophie de vie, acrate je me suis imprégné de la phrase de Proudhon qui cogne dans ma tête depuis et avant Mai 68, je cite " Si c'est votre ordre qui règne, alors oui, je suis anarchiste"

Ceci dit, je suis créateur et j'aime raconter des histoires, m'inventer des modèles utopiques ou décalés dans le temps ce qui me donne le "pouvoir" absolu sur mes idées, ne prenez pas ce mot pouvoir au premier degré, je reste le spéculateur de mes idées, libre quoi.

De Durruti à Louise Michel j'ai forgé une ligne anti-autoritaire et autonome qui légitime l'antagonisme de mon esprit, c'est la condition essentielle de mon émancipation et de ma liberté.

Je n'ai pas de couteau entre les dents ni de bombe sous le bras, mais je prône le droit à l'avortement et à l'amour libre, le respect de la nature et de la vie animale.

Ma démarche artistique s'inscrit dans le refus de toute autorité, pas de patron ni de rédac-chef pour apposer sa censure, je suis le créateur de bout en bout, impression, diffusion, expositions (souvent pirates) Mon crayon est un étendard noir, couleur du deuil et de la révolte pour mes frères emprisonnés ou assassinés.

Alors bien sur tout cela ne fait pas que des amis, cette mèche lente fait qu'ils furent nombreux ceux qui m'ont tourné le dos sous souvent des prétextes fallacieux, ces bien-pensants de l'anti rien qui jouent à se faire peur, compagnons de route du pouvoir et du capital.

Bon, je m'appelle Jihel et je suis anti religions (toutes) antimilitariste, anticolonialiste, anticapitaliste... Bref anarchiste et ça me va bien.