Jihel et le cri des mots.

 

On s'imagine bien au fond des mots de cet artiste, dans ce rapport de l'art et du langage, combinaison parfaite entre l'évocation et l'espace.

L'image et les mots, et inversement, habileté de construction dans l'articulation des phrases qui pénètrent et crèvent les nuits de création, il y a de la folie et de la colère dans cet enchaînement ambitieux.

Là où une phrase ne peut se résumer à une simple addition des mots qui la constituent, Jihel s'est entouré de liaisons pour réaliser dessin après dessin une forme globale et définitive.

Quelle révolte dans cette articulation, le geste n'est pas loin, il s'inspire de la mémoire et compose sa musique.

L'artiste est apaisé, il vient d'indiquer la direction, il faut lire, relire ce long parcours et peut-être crier avec lui ces mots de l'effroi, ces phrases de la solitude, il nous le demande.

 

Eric Fischl

2016 : Jihel créé par Janick Jacquet 

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon